✨ Paiement par facture ✨
Cumulez des points à chaque commande 🤩
Livraison en 48h gratuite dès 50 CHF.
✨ Paiement par facture ✨
3 échantillons offerts à choisir
Pochon coton bio offert dès 70 CHF


Sous-total : CHF
Livraison :
Total : CHF

Beauté IN & OUT

La magie des adaptogènes

L'étoile montante de l'industrie du wellness, la famille des adaptogènes est aussi fascinante que mystérieuse. Alors qu'elles tapissent réseaux sociaux, magazines et les étagères de nos magasins spécialisés préférés depuis des années, la fonction ambigüe de ces petites plantes aux noms étranges est une énigme indécelable pour beaucoup. Que se cache donc derrière les plantes médicinales les plus hypnotiques du moment ? Suivez le guide.

L'étoile montante de l'industrie du wellness, la famille des adaptogènes est aussi fascinante que mystérieuse. Alors qu'elles tapissent réseaux sociaux, magazines et les étagères de nos magasins spécialisés préférés depuis des années, la fonction ambigüe de ces petites plantes aux noms étranges est une énigme indécelable pour beaucoup. Que se cache donc derrière les plantes médicinales les plus hypnotiques du moment ? Suivez le guide.

Un peu d'histoire

Ce que l’on appelle aujourd’hui un adaptogène désigne une catégorie de plantes qui agissent comme des régulateurs métaboliques en augmentant la capacité d’adaptation de l’organisme aux nombreux stress du quotidien, qu’ils soient physiques, psychiques ou environnementaux. Il ne s’agit donc pas d’un synonyme pour les herbes médicinales ou même les « superfoods », mais bien d’une classification parmi beaucoup d’autres (on connait bien les herbes sédatives, stimulantes, anti-inflammatoires ou antivirales par exemple). Ce concept est relativement récent, puisqu’il est apparu dans les années 50 et nous vient du pharmacologue russe Nicolaï Lazarev, dont les recherches visaient à concocter un tonique fortifiant naturel pour améliorer la performance des soldats de l’Union Soviétique durant la Guerre Froide. En vérité cependant, ces plantes si particulières sont utilisées depuis la nuit des temps et son abondamment retrouvées dans les traditions Ayurvédiques et dans la médecine chinoise.

Comment ça marche au juste ?

Les études menées jusqu’à maintenant ont permis de démontrer que les plantes adaptogènes augmentent notre tolérance au stress en soutenant la fonction de nos glandes surrénales, qui sécrètent entre autres le fameux cortisol, l’hormone du stress, mais aussi en améliorant l’acheminement de l’oxygène dans tout notre organisme afin de favoriser la respiration cellulaire et l’élimination des toxines dont l’accumulation affaibli considérablement notre métabolisme. L’action d’une plante adaptogène est dite normalisatrice, puisqu’elle permet de progressivement rétablir l’équilibre naturel du corps selon ses besoins, en stimulant par exemple un système complètement dépourvu d’énergie, ou au contraire en freinant la production d’adrénaline et en calmant les nerfs d’un corps ultra stressé. La grande particularité des herbes adaptogènes qui provoque aujourd’hui beaucoup de confusion est que leurs effets sont donc non-spécifiques, puisqu’elles ne visent pas un organe ni une fonction physiologique en particulier, et qu’il est donc délicat de prédire leur action comme de cibler des préoccupations bien précises comme d’autres substances permettent de le faire.

Comment trouver chaussure à son pied ?

La liste officielle des adaptogènes ébauchée par Lazarev est très restrictive et ne comprend en réalité que quelques heureuses élues. Cela dit, beaucoup d’autres plantes ont des vertus qui s’apparentent à celles des adaptogènes et sont souvent utilisées comme tels. Parmi les superstars adaptogéniques, l’Ashwagandha et la Rhodiola sont sans aucun doute les deux plantes les plus recherchées à ce jour. L’Ashwagandha est réputé pour ses vertus aphrodisiaques mais c’est très loin d’être son seul atout. Son plus grand potentiel réside surtout dans sa capacité à combattre les effets du stress et à le prévenir, faisant de lui le meilleur allié des plus anxieux. La Rhodiola est aussi une merveilleuse créature qui pousse dans les régions froides et montagneuses et qui permet de lutter contre la fatigue, de nourrir les systèmes nerveux épuisés et d’améliorer les performances physiques et cognitives. Le Reishi est lui-aussi associé à la catégorie d’adaptogènes pour ses vertus protectrices et son affinité toute particulière avec notre système immunitaire, qu’il module et renforce. Le Mucuna Pruriens, un petit pois magique originaire d’Inde, se comporte lui aussi en partie comme un adaptogène et agit sur l’équilibre nerveux et sur notre humeur en boostant notre production de dopamine. Enfin, le Lion’s Mane, ce magnifique champignon médicinal qui ressemble à une crinière de lion, est un autre adaptogène secondaire aux propriétés neuro-protectrices impressionnantes qui favorisent une meilleure concentration et permettent d’optimiser la performance cognitive de chacun.

La grande force des adaptogènes, et la raison de leur popularité croissante, est qu’ils permettent à notre organisme de retrouver son équilibre naturel, celui pour lequel il a été conçu, et ce quelle que soit la situation. Il n’est donc pas étonnant que beaucoup de malentendus accompagnent la découverte de ces herbes intrigantes, dans un monde ou les superfoods sont monnaie courante et la course à la performance est constante. Les adaptogènes ne promettent pas, contrairement à ce que pourraient laisser penser les éloges délirants des réseaux sociaux, de nous transformer en super-humains. Pas de super énergie, pas de super relaxation, pas de super libido non plus au programme. Pire encore, contrairement à la médecine traditionnelle, ces remèdes-là ne nous gratifierons pas d’un résultat immédiat, puisqu’une consommation quotidienne et sur le long terme est nécessaire pour ressentir pleinement leurs bienfaits. Ne soyez donc pas déçus si vous ne sombrez pas immédiatement dans les bras de Morphée après vos premières gorgées d’élixir à l’Ashwagandha, ou que vous ne débordez pas d’énergie après votre smoothie à la Rhodiola du matin. Alors que de nombreuses herbes médicinales agissent instantanément sur notre système, les plantes adaptogènes demandent patience et persistance, mais leurs effets promettent de métamorphoser notre organisme tout entier et d’améliorer notre qualité de vie pour longtemps. Une thérapie aux adaptogènes, au fond, rappelle au corps qu’il vaut mieux vivre que survivre, et au cœur humain que la normalité dans toute sa splendeur et son équilibre parfait est le plus divin des cadeaux. 

Sur le même sujet

Translation is in progress, we apologize for any errors.
Die Übersetzung ist in Arbeit, wir entschuldigen uns für eventuelle Fehler.
Rejoignez-nous
10% Sur votre 1ère commande