Cumulez des points à chaque commande 🤩
Livraison en 48h gratuite dès 50 CHF.
3 échantillons offerts à choisir
Pochon coton bio offert dès 70 CHF
Totebag coton bio offert dès 150 CHF


Sous-total : CHF
Livraison :
Total : CHF

Dossier : Cheveux au naturel

Si pendant de nombreuses décennies, un bon shampoing s’identifiait à l’onctuosité de sa mousse, à sa formule clarifiante et à son effet gainant et adoucissant à la fois, on sait aujourd’hui que ces gages d’efficacité faussement rassurants cachent des formules concentrées en sulfates, silicones et autres additifs dont les conséquences sur notre organisme sont parfois dramatiques.

Il n’est plus question de sacrifier la vitalité de ses cheveux, de sa santé ni même de la planète alors que des alternatives naturelles sans compromis commencent enfin renverser la tendance en force.

Alors, comment rompre définitivement avec ses produits traditionnels pour se lancer en toute confiance sur la voie des soins capillaires naturels, et comment protéger ses cheveux des agressions environnementales cet été ? Suivez le guide.

Nos cheveux sont au cœur de notre routine beauté journalière. Qu’on les lave et les coiffe patiemment, qu’on métamorphose leur texture au fil de nos humeurs à l’aide d’innombrables gadgets ou qu’on les attache machinalement entre deux gorgées de café au petit matin, ils sont indissociables de notre identité sensorielle, physique et émotionnelle.

On ne connait que trop bien les drames des rendez-vous chez le coiffeur cauchemardesques, passagers mais indéniablement traumatisants, et on s’inquiète des chutes chroniques qui semblent être de plus en plus répandues et qui sont souvent le symptôme de troubles physiologiques beaucoup plus conséquents, comme d’angoisses inconsolables.

Notre attachement émotionnel à notre chevelure est incontesté, et pourtant il est rare que l’on prenne véritablement le temps d’en prendre soin.

Les choses se corsent encore plus en cette saison estivale, alors que le soleil, l’eau de mer, une utilisation excessive d’outils chauffants et de produits coiffants détériorent constamment notre fibre capillaire déjà trop souvent négligée.

Le premier geste essentiel pour se rediriger vers une routine en pleine conscience ? Lâcher prise.

Les lavages trop fréquents sont la première cause d’une perte de masse, de brillance et d’une condition de plus en plus grasse.

Tout comme une exfoliation trop fréquente de notre visage entraine des irritations et compromet notre barrière lipidique protectrice, une dépendance aux shampoings assèche le cheveu en retirant toute ses précieuses huiles naturelles, forçant le cuir chevelu à se défendre et à produire davantage de sébum.

Un excès constant de produits coiffants va aussi obstruer notre cuir chevelu, donnant souvent lieu à des démangeaisons et des pellicules terriblement inconfortables.

Pour minimiser les dégâts, et progressivement harmoniser notre cuir chevelu, on s’arme de patience et on ne dépasse pas les trois shampoings par semaine (et tant qu’on y est, on donne congé à son sèche-cheveu pour la saison).

Pour dompter les frisottis indélogeables, on redécouvre les tresses oubliées de notre enfance et on exerce notre créativité au travers de chignons dont l’élégance intemporelle séduira toujours.

Par-dessus tout, on profite de ses vacances bien loin des regards inquisiteurs de notre entourage pour accueillir sa texture capillaire naturelle sans angoisse, ni jugement.

Les cheveux bouclés dont l’enthousiasme est plus difficile à contenir peuvent s’aider de produits malins formulés pour les nourrir, les protéger et les mettre en forme sans douleur, comme la brillante Crème Coiffante Vegan Curl Cream Cut By Fred dont la fragrance zestée vaut à elle seule le détour.

Si au contraire on cherche à donner un petit coup de booste aux cheveux fins et lisses, on applique quelques pulvérisations de son spray salin préféré, comme la Vegan Surf Mist Cut By Fred, et on chiffonne délicatement ses cheveux que l’on laisse sécher à l’air libre pour une texture ondulée irrésistible digne d’une sirène.

Pour protéger ses cheveux du soleil et du chlore asséchants, on applique religieusement quelques gouttes de l’Huile d’Argan John Masters Organics sur ses pointes et sur les longueurs des cheveux les plus épais tous les soirs avant le coucher. Le lendemain, on s’arme de son chapeau de paille préféré avant de partir à l’aventure pour offrir autant de protection physique que possible à ses cheveux comme à son visage et à son décolleté.

Afin de maximiser la croissance de ses cheveux, de les fortifier et de faciliter une transition vers le moins de lavages possible, on mise tout sur le soin de notre cuir chevelu. On craque sans hésiter pour le superhéros des cheveux en pleine rébellion et des cuirs chevelus sensibilisés avec le Hair Elixir Susanne Kaufmann que l’on applique généreusement sur ses racines le soir précédent un shampoing. Pour encore plus d’effet et pour stimuler la pousse, on ajoute quelques gouttes d’huile de romarin à son traitement avant de l’appliquer.

Côté shampoing, on fait nos adieux aux shampoings solides gras qui se décomposent tristement sur le bord des baignoires et on découvre la dernière nouveauté tant attendue signée Odacité, le Shampoing Solide 552M qui offre tout le confort d’un shampoing traditionnel sans l’embarras d’un emballage ni d’ingrédients douteux. Les amoureux des shampoings liquides devraient eux-aussi trouver leur bonheur avec le Pure Harmony Hairbath Innersense d’une douceur infinie qui saura réconforter les cuirs chevelus les plus agités et les pointes les plus fatiguées.

Pour finir en beauté, on s’offre encore quelques minutes de bonheur en massant une noisette de Masque Hydratant Vegan Cut By Fred sur l’ensemble de sa chevelure et en insistant sur les longueurs et les pointes. On laisse poser son soin au moins vingt minutes, le temps de se préparer son petit-déjeuner, de boire son thé et de compléter son rituel du matin sans se presser. Pour plus de confort et pour profiter pleinement de son traitement, on s’enroule une serviette chaude humide autour de la tête pendant la pause du masque. Si l’on a les cheveux particulièrement secs, bouclés ou poreux, on opte pour une application sur cheveux secs, en première étape avant le nettoyage. Enfin, on fait l’impasse sur les colorations et les balayages qui brutalisent notre fibre capillaire et on adopte les rinçages au vinaigre de cidre de pomme dilué dans un peu d’eau et aux infusions de camomille, pour une brillance miroitante, des reflets naturels et un cuir chevelu apaisé.

Il va sans dire que la beauté et la santé de nos cheveux dépend amplement de nos habitudes alimentaires. On profite des étalages abondants de nos marchés fermiers favoris pour découvrir de nouvelles saveurs et faire le plein de phyto-nutriments, de minéraux et de bons acides gras à tous les repas et on élimine, du moins autant que possible, les sucres et le gluten inflammatoires tout comme sur le café et l’alcool qui nous déshydratent sans merci.

À la place, on privilégie les aliments riches en vitamine C et E comme les épinards, le brocoli, les baies rouges et les agrumes naturellement antioxydants qui neutralisent les effets dévastateurs des radicaux libres.

Enfin, pour prévenir une perte de cheveu excessive et pour sublimer sa fibre capillaire on adopte l’ortie, la plante sauvage préférée des naturopathes, dont la concentration naturelle en silice, acides aminés, zinc et calcium pour ne citer que quelques-uns de ses atouts cachés, en font une alliée bien-être de taille. Les adorables petites fioles Atelier Nubio On Veut Une Chevelure De Sirène mettent à l’honneur ce compliment multivitaminé ancestral.

Translation is in progress, we apologize for any errors.
Die Übersetzung ist in Arbeit, wir entschuldigen uns für eventuelle Fehler.
Rejoignez-nous
10% Sur votre 1ère commande